Avant de gérer le stress, apprenez à le (re)connaître

Le stress se présente de mille et une manières différentes et dans une large gamme d’intensités.  Il va de la petite tension passagère (en regardant un film), jusqu’à ces états qui peuvent mener à la mort plus ou moins rapidement.  Ses origines vont du contexte instantané à l’événement survenu dans un passé très lointain. Dans certains cas, il se transmet de génération en génération.

Questionnement
Visage pensif

Les facteurs environnementaux sont un justificatif insuffisant car face à une même situation, chaque individu réagit différemment.  Il est par exemple fréquent, dans un travail, de voir quelqu’un souffrir très fortement du stress tandis qu’un collègue dans les mêmes conditions n’en souffre pas.

Le stress est la cause de mal-être, de très nombreux maux et autres pathologies.

Manque de confiance en soi, migraines, angoisses, peurs, etc…

Si vous manquez de confiance en vous ou en l’avenir, d’estime personnelle, d’énergie positive, ou si vous souffrez de nervosité, d’angoisses, de peur, de déprime, d’insomnies, si vous n’agissez pas comme vous aimeriez avec vos enfants, que vous avez des problèmes intestinaux, sexuels, de troubles comportementaux, de la boulimie, un burn-out, que vous n’arrivez pas à perdre du poids ou à arrêter le tabac, que vous n’en pouvez plus d’être dans l’état dans lequel vous êtes, etc.  Il y a de très fortes chances pour que vous souffriez d’une forme ou d’une autre de stress.  Il peut être aussi bien la cause ou la conséquence de votre mal.  Bien souvent, votre vie familiale et affective en souffre.

Attention santé !

Fort stress
visage endolori

Bien que naturel, le stress peut devenir vraiment néfaste pour votre santé si la situation perdure ou s’intensifie trop.

Le stress aigu (relatif à une situation d’urgence accidents, imprévus) produit de l’adrénaline.  Il peut donc, à terme, provoquer des problèmes cardio-vasculaires.

Le stress chronique (de la vie quotidienne) produit du cortisol, souvent à l’origine de troubles importants tels que ulcère, dépression, problèmes hormonaux, infarctus, voire cancer, etc…

Combattre, gérer, éliminer ou vaincre le stress… À vous de choisir !

Avant de vous précipiter sur des calmants qui ne feront que masquer ou amplifier votre problème, considérez que gérer le stress, c’est le garder et vivre autrement certes, mais toujours avec lui.  N’y a t-il pas une alternative plus agréable, plus naturelle, plus efficace et bien moins coûteuse ?

L’hypnose, pratiquée avec la PNL, est la technique de choix qui s’impose car c’est la seule qui agit rapidement sur les facteurs inconscients générateurs de stress.

Qu’il s’agisse de changer la perception d’un événement ancien (dont vous avez ou non conscience), ou de rompre un lien avec un vécu, une personne, un emploi ou avec autre chose, ou qu’il s’agisse de vous débarrasser d’un « démon » , d’une image mentale ou d’un obstacle à votre bien-être et à votre épanouissement, l’hypnose avec la Programmation neuro-linguistique forment un duo parfaitement adapté pour vous permettre de combattre le stress, et pour réussir à le vaincre définitivement.

Régler tout ça en séance

En dernier lieu, le stress est exactement comme tous les autres symptômes.  Il a une cause, une origine, une raison d’être.

Encore une fois, pour faire un travail correct sur votre mal-être, il va être utile d’en rechercher la source.  Et celle-ci peut avoir d’innombrables origines.

Avez-vous vécu un ou plusieurs évènements traumatisant(s) ? Quelle relation aviez vous, enfant, avec l’un ou l’autre de vos parents ?  Avec vos frères et sœurs ?  Qu’avez-vous vécu à l’école, collège, au lycée ?  Et à quoi ressemble votre vie amoureuse passée ou présente ?  Comment sont, ou ont été  vos patrons, vos collègues ou alors vos voisins ?  En fait, qu’avez vous vu à un moment ou un autre de votre vie, qu’avez-vous senti, entendu ou compris ?  Quelle est la pire chose que vous avez expérimenté ? etc.

Lorsque, grâce à l’accompagnement de votre praticien, vous aurez trouvé, ou validé (car ce n’est pas toujours ce que l’on croit) l’origine de votre tourment, vous réparerez vos blessures, et remettrez en paix votre esprit, votre inconscient.  C’est ce travail profond qui vous libérera définitivement de ce stress inutile.

Et en bonus…  L’état hypnotique par lui même est anxiolytique, le saviez-vous ?

C'est la joie
Trois personnes joyeuses